Si vous souhaitez voyager en Géorgie ou vous expatrier en Géorgie cet article sur la vie en Géorgie est fait pour vous. Logement, coût de la vie, sécurité, travail, système bancaire, transports, etc., tout ce qu’il faut savoir pour vivre en Géorgie !

Le coût de la vie en Géorgie

Si vous souhaitez voyager en Géorgie ou vous expatrier en Géorgie, sachez que la vie est peu chère. Voici quelques chiffres pour vous donner une estimation du prix du coût de la vie en Géorgie :

– Pain : 1 Gel (= 0,3 €)
– Riz : 3 Gel / Kg ( = 0,8 €)
– Pâte : 2 Gel / Kg (= 0,5 €)
– Légumes de saison (tomate, concombre) : 1,2 à 2,5 Gel / Kg ( = 0,3 – 0,6 €)
– Thé : 8 – 12 Gel (= 2 – 3 €)
– Café : 0,4 Gel la dosette (= 0,10 €)
– Huile de tournesol : 7 Gel / L (= 1,7 €)
– Bœuf : 18 Gel / Kg (= 4,5 €)
– Porc : 13 Gel / Kg (= 3,25 €)
– Poulet : 13 Gel / Kg (= 3,25 €)
– Bière : 3 à 5 Gel / L (= 0,75 à 1,25 €)
– Lait : 4,5 Gel / L (= 1,12 €)
– Place de cinéma : 15 Gel (= 3, 7 €)
– Ticket de métro : 0,5 Gel (= 0,12 €)
– Ticket de bus Tbilissi : 0,5 Gel (= 0,12 €)
– Machutka dans Tbilissi : 0, 8 Gel (= 0,20 €)

Vivre en Géorgie est donc peu cher !

 

Une bonne aide sur place :

« Guide + Atlas + Carte » pour l’instant, le meilleur guide sur la Géorgie.

 

Quelle langue parler en Géorgie ?

Que ce soit pour voyager en Géorgie ou vous expatrier en Géorgie il faudra bien communiquer. Outre le géorgien, la langue la plus parlée par la population géorgienne est le russe. La jeune génération maitrise quelque peu l’anglais, mais c’est toujours le russe qui est omniprésent en Géorgie. Bien sûr, pour des raisons politiques et historiques, il est préférable de parler en géorgien ou de donner le choix à la personne de parler en anglais ou russe. Évitez de commencer directement à parler russe sans l’accord de l’interlocuteur pour éviter de le froisser.

Si vous souhaitez vivre en Géorgie, pas de panique concernant l’alphabet géorgien, toutes les indications ainsi que la plupart des menus de restaurants sont traduits dans notre alphabet.

Se loger en Géorgie

Le logement pour le voyageur en Géorgie

Si vous voyager en Géorgie, sachez que le logement est très abordable !
Pour une chambre dans une auberge de jeunesse ou une chambre particulière chez l’habitant, comptez environ 5 Gel / j (= 1,25 €).
Pour une chambre particulière dans un hôtel comptez entre 30 et 50 Gel (= 7,5 à 12,5 €).

Attention : Spécifiez bien à l’hôte si vous voulez la pension complète ou non car il considèrera automatiquement que vous prenez l’option pension complète, et le prix de fin sera bien différent de celui annoncé au début.

Le logement pour l’expatrié en Géorgie

Si vous voulez vous expatrier en Géorgie, vous pourrez rechercher une maison / appartement à louer ou acheter sur l’un de ces sites web :

AirB&B 
MyHome.ge
SS.ge

Attention : Les Géorgiens sont très particuliers quand il s’agit d’argent facile. Pour vivre en Géorgie attendez-vous à effectuer un parcours du combattant si vous recherchez un bon logement à un prix correspondant à la réalité du pays. Dès qu’ils verront que vous êtes étranger, le prix augmentera, ou le logement ne sera plus disponible et apparaitra le lendemain sur le site deux fois plus cher. Beaucoup de personnes essayent de louer leur bien à un prix européen, loin de la réalité économique de la Géorgie. Si vous connaissez un Géorgien de confiance sur place essayez de passer par lui, en veillant à ce qu’il ne se prenne pas de commission au passage …

Voici quelques exemples de prix de location pour vivre en Géorgie :
– 100 € / mois pour une petite maison rustique en campagne géorgienne.
– 600 € / mois pour une belle maison avec un joli terrain géorgien.
– 250 € / mois pour un joli appartement de 60 m2 à Tbilissi, la capitale de la Géorgie.

Bien sûr, les prix varient beaucoup d’un emplacement à l’autre de la Géorgie. Si vous souhaitez vivre en Géorgie, sachez que les prix sont assez élevés à Batumi et à Tbilissi.

La nourriture en Géorgie

La nourriture en Géorgie est bonne et peu chère dans les restaurants. C’est bien un des rares pays au monde où un expatrié français peut être heureux culinairement parlant ! Contrairement à la France, en Géorgie il convient de choisir plusieurs plats sur la table à partager entre les convives. Même si bien sûr vous pouvez tout de même prendre un plat personnel à la française.

Pour un joli restaurant géorgien comptez environ 8 € par personne (2 plats et une boisson).

Voyager en Géorgie ou vous expatrier en Géorgie vous offre aussi la possibilité d’accéder à une qualité de cuisine très bonne. N’hésitez pas à tester les restaurants référencés par Gault & Millau, excellents et au même prix qu’un joli restaurant lambda.

Si vous allez dans un restaurant en Géorgie, n’oubliez pas de tester les plats traditionnels géorgiens comme les khinkali, la khachapuri, le lobiani, les pkhali, etc.

voyager en georgie en camping-car et van

Les transports en Géorgie

Le bus

Le bus en Géorgie, est le moyen de locomotion le plus économique pour se déplacer. Le prix est toujours fixe d’une destination à une autre. Il existe deux types de bus : les classiques et les Machutka qui sont moins chers que ceux classiques.

Ex : Ananuri – Tbilissi : 3 Gel (= 0,8 €) pour 40 minutes – 1 heure de trajet en Machutka. Pour l’emprunter, assurez-vous d’être sur une route principale et proche d’une supérette. C’est souvent vers ce genre de lieu qu’il y a des arrêts de bus physiques ou non.

Dans les grandes villes, le bus pour les autres villes et villages se prend à la gare routière. N’hésitez pas à demander aux Géorgiens où se trouve le bus que vous voulez prendre. Dites juste la destination et ils vous aideront sans problème. Il y a tellement de bus de partout, qu’il est mieux de se faire aider.

Le taxi / uber

Le taxi est un moyen de transport abordable en Géorgie. Cependant, pour préserver votre portefeuille, regardez sur google map le trajet à effectuer et notamment le nombre de kilomètres ! S’il s’agit d’une course en ville comptez environ 1 Gel (= 0,25€) par kilomètre. Indiquez le prix estimé au chauffeur avant de monter dans son véhicule et vous n’aurez aucun problème si ce n’est quelques frayeurs vu la conduite des Géorgiens.

Vous pouvez aussi utiliser la plateforme Yandex, l’équivalent russe d’Uber, pour vous déplacer. L’avantage de cette méthode est que tout se fait via l’application.

Voiture particulière

Pour voyager en Géorgie, ou même pour vivre en Géorgie, vous pouvez louer facilement une voiture pour visiter la Géorgie auprès d’agence de tourisme. Si vous voyagez en Géorgie avec votre véhicule personnel, lisez attentivement cet article : Assurance véhicule en Géorgie obligatoire et autorisation de présence d’un véhicule étranger.
Si vous souhaitez vous expatrier en Géorgie, pensez à importer temporairement (pour 3 ans) votre véhicule à moindre coût.

Trouver un travail en Géorgie / Créer son entreprise en Géorgie

S’expatrier en Géorgie implique forcément de trouver une source de revenu. Trouver un travail bien payé en Géorgie est très difficile. Le salaire moyen en Géorgie est de 300 € / mois maximum. Vous pourrez donc trouver un travail payé au salaire géorgien sans grands soucis. Cependant trouver un travail avec un salaire d’expatrier est très compliqué. Il vaut mieux monter sa propre entreprise en Géorgie pour pouvoir gagner de l’argent pour bien vivre en Géorgie.

Vous pouvez toujours vous tourner vers l’entraide française avec le groupe Facebook « Français en Géorgie », réunissant les expatriés français en Géorgie. Il peut y avoir des bons plans pour vous expatrier en Géorgie, ou même pour voyager en Géorgie.

La sécurité en Géorgie

Outre les 5 commandements à appliquer dans le monde en voyage, voici quelques particularités spécifiques à la vie en Géorgie.

Pas de panique c’est sécurisé

La Géorgie est l’un des pays les plus sécurisé au monde depuis que l’ancien Président Mikheil Saakachvili a entrepris un travail drastique contre la corruption en Géorgie. En Géorgie les policiers ne sont pas corrompus, effectuent bien leur travail et ont la confiance et le respect de la population. Vous pouvez donc leur faire confiance. En cas de problème (santé, vol, etc.,) il convient d’appeler le 112 qui est le numéro unique pour les urgences en Géorgie et où vous pourrez parler à un interlocuteur anglophone ou russophone. Donc que ce soit pour vous expatrier en Géorgie ou pour voyager en Géorgie, sachez que vous ne craignez pas grand chose à vivre en Géorgie.

Le danger de la route en Géorgie

Le seul vrai danger en Géorgie est la route. Les routes géorgiennes sont à de nombreux endroits dans un mauvais état et sont inexistantes dans certains villages reculés des grands axes principaux. Il convient de faire très attention à la conduite des Géorgiens qui ont pour beaucoup obtenu leurs permis dans une pochette surprise ! Il faudra aussi faire très attention aux animaux en Géorgie qui sont tous en liberté. Il est très courant de croiser des vaches, chèvres, poules et cochons sur la route, même sur des nationales. Il est donc conseillé de rouler doucement pour pouvoir effectuer un freinage d’urgence.

Les petites arnaques en Géorgie

Voyager en Géorgie, comme dans beaucoup de pays, implique d’être vigilant avec les personnes travaillant dans le secteur du tourisme. Il convient de bien se mettre d’accord sur les prix en amont pour ne pas avoir de soucis.

Il arrive aussi parfois, en particulier à Tbilissi, que des jolies filles invitent un homme à manger et boire dans un restaurant et qu’à la fin la note soit très salée et entièrement à la charge de l’homme piégé contraint de payer par deux colosses menaçants. Ce sont des petites techniques mafieuses qui subsistent encore et dont il faut se méfier.

N’oubliez pas qu’en cas de problème vous pouvez appeler le 112 et la police viendra vous aider.

L’alcool en Géorgie

Voyager en Géorgie ou s’expatrier en Géorgie implique de faire attention quand on vous invite à boire un coup. Les Géorgiens aiment bien rendre leurs convives ivres, signe de bon accueil. Si vous souhaitez vivre en Géorgie et /ou en savoir plus à ce sujet, vous pouvez regarder notre vidéo consacrée au rapport à l’alcool en Géorgie.

Les forfaits téléphoniques en Géorgie

Pour voyager en Géorgie ou vous expatrier en Géorgie il convient d’avoir un forfait téléphonique local. Pour en savoir plus sur les forfaits téléphonique en Géorgie et l’accès à internet en Géorgie, je vous renvoie à notre article : Quel forfait téléphonique avec internet choisir en Géorgie ? 

Les banques en Géorgie

Le système bancaire en Géorgie est très efficace et très répandu. Vous pouvez retirer sans frais bancaire local dans quasiment toutes les banques de Géorgie. Vous pouvez payer dans presque tout le pays avec votre carte bancaire, à l’exception des taxis, de certaines petites supérettes et des vendeurs au bord de route. Il est donc conseillé d’avoir toujours un peu de liquide sur soi. Les cartes Visa et MasterCard fonctionnent parfaitement dans le système bancaire en Géorgie. Les cartes Max et N26 fonctionnent donc parfaitement.

Si vous souhaitez vous expatrier en Géorgie, je vous conseille d’ouvrir un compte bancaire sur place. Le service est d’une grande qualité, peu cher et vous pouvez ouvrir un compte épargne dont le taux d’intérêt est très élevé (entre 13 et 7 % pour un placement en monnaie local). Nous vous conseillons d’ouvrir un compte à TBC bank qui est la banque avec le plus de filiales en Géorgie et dont le personnel parle anglais.

A savoir si vous vous expatriez en Géorgie

Que ce soit pour voyager en Géorgie ou vivre en Géorgie il convient de respecter ces quelques règles élémentaires.

Pour visiter un monastère, les filles doivent couvrir leurs cheveux, leurs jambes et leurs épaules. Des foulards sont souvent mis à disposition du pulic aux entrées des monastères. Les hommes doivent couvrir leurs jambes et leurs épaules.

Pensez à déclarer vos médicaments à la douane à votre arrivée en Géorgie et ne venez pas avec des médicaments interdits, comme des médicaments à base de codéine. La loi géorgienne est très sévère à ce sujet (prison). Pour plus d’informations lisez ce document de l’ambassade de France en Géorgie.

Si vous souhaitez voyager dans les pays limitrophes à la Géorgie, sachez qu’en tant que Français, vous pouvez voyager sans visa en Arménie pendant 6 mois et 3 mois pour la Turquie. Vous aurez besoin d’un visa pour voyager en Azerbaidjan et en Russie. Nous vous expliquons comment obtenir votre visa russe depuis la Géorgie dans cet article.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser en commentaire pour que tout le monde puisse en profiter !

N’hésitez pas à nous suivre sur Instagram, Facebook et Youtube pour suivre nos aventures et reportages dans le monde !

A lire sur le même sujet

1 Commentaire

  1. Lilia

    Bonjour,

    J’aimerais savoir si cela est possible pour Les ressortissants Français d’ouvrir une entreprise qui n’exercera qu’online (donc pas de bureau)en Georgie mais de n’y vivre que quelques mois dans l’année? J’aimerais continuer à voyager mais avoir un pied à terre en Georgie.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Article Utile ?

Laissez nous un commentaire ou un petit "j'aime"